Dr.Bilel Guiga

Nymphoplastie

L’équipe du centre esthétique du Dr. Guiga

Dr Guiga est connu pour ses talents en chirurgie esthétique. Il est également spécialiste de chirurgies intimes, en outre la nymphoplastie.

En quoi consiste la Nymphoplastie?

La labiaplastie appelée aussi nymphoplastie consiste en réduction des lèvres, ces replis externes de la peau qui entoure les structures de la vulve. L’opération implique de raccourcir les lèvres étirées ou l’élimination complète des lèvres et on parle dans ce cas de nymphectomie.

Les candidates qui se présentent à ce type d’intervention présentent des gênes au quotidien lors de l’habillement de vêtements serrés, lors de la pratique du sport tel que l’équitation ou le vélo. Elles peuvent en plus sentir des gênes lors de la pénétration, sans oublier les gênes psychologiques et esthétique.

La nymphoplastie est donc demandée pour des raisons fonctionnelles ou esthétiques.

Les techniques de la Nymphoplastie

Les deux techniques les plus pratiquées sont la nymphoplastie longitudinale et la nymphoplastie triangulaire.

  1. Nymphoplastie longitudinale
    La nymphoplastie longitudinale permet de réduire la longueur des petites lèvres sur toute leur longueur. Cette technique est simple et offre de très bons résultats pour toutes les patientes qui cherchent à réduire au maximum les petites lèvres trop développées. Cette nymphoplastie longitudinale est bien réussie, mais elle fait perdre l’aspect pigmenté des petites lèvres et donne un aspect moins naturel, car le bord libre des petites lèvres disparaît et devient anguleux.
  2. Nymphoplastie triangulaire
    La nymphoplastie triangulaire appelée aussi technique du lambeau, elle permet d’améliorer l’aspect des petites lèvres en offrant un résultat très naturel vu que cette technique permet de conserver le bord libre des petites lèvres avec une anatomie assez naturelle. Les patientes qui ont fait cette intervention apprécient la cicatrice discrète qui est située au niveau de la partie inférieure des petites lèvres. Cette technique, contrairement à la nymphoplastie longitudinale permet de conserver les plis naturels des petites lèvres.
    La désunion des sutures est l’une des inconvénients de cette technique, qui nécessite la plupart du temps une intervention secondaire afin de remédier à ce petit risque de lâchage de sutures et bien réussir la cicatrisation.

Les circonstances opératoires de la Nymphoplastie

L’intervention de nymphoplastie nécessite une anesthésie générale et dure au maximum une heure. L’intervention ne demande pas une hospitalisation, vous pouvez de ce fait rentrer le jour même de l’opération et reprendre votre travail le lendemain.

Les risques et les suites de l’opération de la Nymphoplastie

Les opérations esthétiques ne présentent pas des complications majeures, toutefois vous pouvez vivre des suites liés à l’anesthésie générale, des hématomes qui conduisent rarement à une intervention secondaire. Les infections sont possibles, si la patiente ne tient pas compte des conseils, des règles d’hygiène après chaque miction. Le patient peut connaître des troubles de cicatrisation qui provoque la désunion plus au moins complètes des sutures. La patiente peut aussi connaître des douleurs exceptionnelles et transitoires lors des rapports sexuels.
Les risques de la nymphoplastie sont rares voir inexistantes. Les patientes sont, dans la majorité des cas, très satisfaites du résultat.

Notre équipe met tout son savoir-faire et ses compétences pour vous faire plaisir et réaliser tous vos souhaits en matière de chirurgie esthétique. La nymphoplastie est parmi les interventions les plus réussies dans notre série.

Questions Fréquentes

Comment choisir entre la nymphoplastie triangulaire et nymphoplastie longitudinale?

Le choix de la technique est très important, pour cela un examen clinique et une discussion avec la patiente seraient d’une importance cruciale pour déterminer la technique de nymphoplastie la plus adaptée et qui convient le plus à ses souhaits.

L’opération de nymphoplastie chez le mineur est-elle possible?

L’indication d’une nymphoplastie chez les mineurs est rare, elle est possible après l’achèvement de la maturité des parties génitales. Cette intervention en plus de l’examen clinique, elle nécessite la présence et le consentement des parents. La décision finale dépend aussi de l’ampleur du problème et les gênes que peut causer l’hypertrophie de petites lèvres.

Retour en haut
Prendre rendez-vous x
Prenez rendez-vous